• +0123 456 789
  • 7 DAYS A WEEK FROM 10 AM TO 6 PM

DRH prenez le “pouvoir” - Cartographie les compétences : un incontournable RH

Épisode 3/5

Après avoir abordé la rentrée 2020 avec le retour des recrutements dans l’épisode précédent, le troisième article de notre saga DRH prenez le “pouvoir” est axé sur la cartographie des compétences. Fondement de la politique de gestion des talents, c’est un outil inéluctable de prise de décision. Pourquoi constitue-t-elle un incontournable pour les Ressources Humaines ? La cartographie des compétences est sans conteste une nécessité pour l’entreprise, surtout s’il y a un grand nombre de salariés. La rédaction OOTO vous en dit un peu plus dans cet article

Cartographie des compétences : en quoi cela consiste exactement ?


Avant tout, commençons par rappeler ce qu’est  une compétence. C’est tout ce dont un collaborateur a besoin en termes de savoir-faire, de techniques, de connaissances et d’aptitudes pour exercer un métier ou occuper un poste. En définissant les compétences requises pour un poste, le gestionnaire RH analyse en général les connaissances, la capacité et l’attitude du profil idéal. Le projet ESCO de la Commission européenne a dénombré environ 13 500 compétences associées à un peu moins de 3000 professions. Chaque métier regrouperait en moyenne 42 compétences dont une moitié absolument nécessaire à son accomplissement.

La cartographie des compétences c’est une photo à l’instant T de l’ensemble des compétences présentes dans une entreprise. L’objectif est d’dentifier les emplois et d’en établir un référentiel dans une perspective de politique de GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et compétences). Ce référentiel va ainsi offrir de nombreux avantages aux gestionnaires RH sur de nombreux domaines. Il permet de comparer le niveau des compétences existant et celui souhaité au sein de l’entreprise. Il peut être complémentaire avec la solution d’onboarding RH existante et faciliter l’accompagnement d’un nouveau collaborateur, on peut ainsi cibler le type d’accompagnement nécessaire en ayant un aperçu de ses compétences. Il permet également de connaître les compétences dont l’entreprise bénéficie déjà en interne à travers ses collaborateurs et d’anticiper d’éventuels besoins de recrutement. On peut ainsi éviter les recrutements inutiles ou de faire appel à des prestataires externes, ce qui contribue à optimiser le budget de l’entreprise. Par ailleurs, elle permet de proposer des formations adaptées à chaque collaborateur et permettre à chacun de développer de nouvelles compétences.

Simplifier la cartographie des compétences grâce au digital


Avoir recours à une cartographie des compétences facilite la planification stratégique des ressources :  fluidifier la mobilité interne, améliorer les recrutements externes, enrichir les axes de formation ou encore accompagner les salariés dans leurs plans de carrière. En gros, on pourrait parler d’une réduction de la charge administrative.

Mais tout cela est possible uniquement via la collecte et l’analyse de données. Et cela nécessite généralement le recours au digital. En effet, les solutions digitales simplifient la mise en place d’une cartographie des compétences car elles vont permettre de récolter, d’analyser et de stocker une quantité importante de données. 

Odoo • Texte et Image

Comment cela fonctionne-t-il concrètement ? Plusieurs scénarii sont envisageables mais la création d’un espace dédié pour chaque collaborateur est sans doute le plus simple. Le point commun entre tous les scénarii réside dans l’importance des données concernant les compétences de chaque collaborateur. Prenons un exemple simple : dans son espace dédié, le salarié ainsi que les gestionnaires RH pourront compléter les informations liées au collaborateur, notamment à propos de ses compétences.

Ainsi, à l’aide de requêtes comme le métier recherché (commercial, développeur, chauffeur poids lourd, etc.) ou bien une compétence en particulier (développeur Python, CACES 3, etc.), le gestionnaire RH pourra trouver la réponse  ou non à son besoin, et prendre les mesures nécessaires. 

Dans le cas des recrutements, l’analyse de la cartographie des compétences de l’entreprise va permettre aux recruteurs de rechercher les profils idéaux. Ils sauront ainsi les compétences essentielles qu’ils veulent trouver chez leurs candidats. A leur intégration dans l’entreprise, ces derniers peuvent notamment se faire accompagner par une solution d’onboarding RH, dont la fonction pourrait s’optimiser grâce au référentiel des compétences de l’entreprise. On peut dire que la cartographie des compétences amplifie la position stratégique des Ressources Humaines  en entreprise vis à vis de leur direction. En évitant des recrutements inutiles ou l’aide de prestataires externes, l’entreprise réalise des économies. De plus, les recrutements suivants seront mieux ciblés, tout comme les formations proposées aux collaborateurs. En effet, en fonction des compétences de chacun, les gestionnaires RH pourront proposer des formations adaptées et cohérentes pour guider au mieux les collaborateurs dans leur évolution professionnelle. 

C’est justement ce sujet de la formation, et plus précisément des plateformes de formations en ligne ou E-learning, qui sera l’objet de notre prochain article mercredi prochain ! Pour développer et valoriser le capital humain, les entreprises mettent la digitalisation de la formation au cœur de leur stratégie. Avec l’essor des plateformes E-learning, la formation s’est-elle réinventée ? Réponse dans le prochain épisode...

Pour retrouver les épisodes précédents, c’est juste ici :
DRH prenez le “pouvoir” - épisode 1 : La nouvelle notoriété des Ressources Humaines
DRH prenez le “pouvoir” - épisode 2 : Rentrée 2020 : comment réussir vos recrutements ?

Vous avez un projet ? Contactez-nous pour en discuter !